logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/01/2016

3è DIMANCHE ORDINAIRE C

COMMENTAIRE EVANGILE DU 3è DIM ORD C

 

   

                             Sr C.Patier commente l'évangile du 3è dimanche

 

 

 

HOMÉLIE

 

Les textes bibliques de ce dimanche insistent sur l’importance de la parole de Dieu dans la vie des croyants. Avec les prophètes, le peuple de Dieu devient le peuple de la Parole. Le livre de Néhémie (première lecture) est à situer au retour de l’exil. Il nous décrit une cérémonie grandiose. Tout le peuple y est convoqué. Esdras monte sur une estrade pour faire la lecture de la Parole de Dieu depuis le lever du soleil jusqu’à midi. C’est ainsi que naît une liturgie sans prêtre et sans sacrifice. On n’y trouve que des prières, des lectures, des homélies et des chants.

 

La foule adhère à ce qui est dit. Elle pleure en écoutant les paroles de la loi. Pour elle, c’est le commencement d’une vie nouvelle. On ne doit plus penser au passé. La présence de Dieu au milieu de nous est source de joie. C’est le temps de la fête. Si nous lisons la Bible comme parole de Dieu, elle ne peut que nous remuer au plus profond de nous-mêmes. C’est aussi cette bonne nouvelle que nous lisons dans le psaume 19 : « La loi du seigneur est parfaite qui redonne vie. La charte du seigneur sûre qui rend sages les simples. »

 

La seconde lecture nous est donnée en plein dans la semaine de prière pour l’unité des chrétiens. Saint Paul s’adresse à des chrétiens divisés. Ces divisions sont en contre témoignage pour l’Église de Jésus-Christ. Mais depuis des années, des chrétiens catholiques, protestants et orthodoxes ont approfondi ensemble les textes de la Parole de Dieu. Cela nous a permis d’avoir une traduction commune de la Bible. C’est autour du Christ et de sa Parole que doit se construire l’unité des chrétiens. Il est la tête du Corps et nous sommes les membres. Nous ne sommes pas le tout de l’Eglise ; nous n’avons pas à nous considérer comme supérieurs aux autres. Notre seul guide c’est le Christ. Ses paroles sont celles de la vie éternelle.

 

En lisant l’Évangile de ce dimanche, nous comprenons que la parole de Dieu est une bonne nouvelle. Saint Luc y parle de Jésus qui est vraiment le Messie annoncé. Aujourd’hui, nous le voyons intervenir chez lui, à la synagogue de Nazareth, le jour du sabbat. Il est y est invité à prendre la parole. Il trouve le texte d’Isaïe : « l’Esprit du Seigneur est sur moi… Il m’a envoyé porter la bonne nouvelle aux pauvres… » En Jésus c’est Dieu qui agit. La parole des prophètes se réalise sous les yeux de tous. L’Envoyé du Père est une bénédiction pour tous. Son action est apaisante, guérissante et conciliante. C’est aujourd’hui qu’elle s’accomplit.

 

Beaucoup se réjouissent de cette action bénéfique de Jésus qui fait la notoriété de son village. Certains seront si enthousiastes qu’ils le suivront. D’autres seront scandalisés, prêts à exécuter. Mais rien ni personne ne peut empêcher la parole de Dieu de suivre son chemin et de produire du fruit. Cette bonne nouvelle sera diffusée dans les Eglises primitives puis dans le monde entier. Il y aura des divisions, des rivalités et des ruptures. Mais la parole et les actions de Jésus ont toujours été à l’œuvre.

 

Cet évangile nous rejoint tous aujourd’hui. L’Esprit du Seigneur est sur nous, en ce dimanche, si nous répandons un peu plus de lumière sur les yeux de ceux que nous rencontrons, si nous aidons tel ou tel à sortir des esclavages qui l’emprisonnent. Nous sommes appelés à être des serviteurs de la Parole, des serviteurs unis autour du Christ. Cela ne sera possible que si nous sommes passionnés par le désir de connaître et de faire connaître la Parole de Dieu.

 

Les Évangiles sont notre richesse à tous, chrétiens de différentes confessions. Les connaître, ce n’est pas seulement les avoir lus. C’est s’en nourrir. À travers eux, c’est Jésus qui nous parle aujourd’hui. Nous vivons dans un monde où il est difficile de vivre sa foi. De très nombreux chrétiens y sont persécutés et mis à mort. Mais la parole de Dieu reste une lumière sur notre route. Le pape François nous recommande d’avoir un Évangile à portée de main et de le lire chaque jour.

 

Si nous aimons le Christ, nous ferons tout pour mettre les gens en contact avec sa Parole libératrice. Le synode de notre diocèse de Rodez nous en donne l’occasion. Des équipes qui se sont réunies régulièrement souhaitent pouvoir continuer pour partager autour d’un texte d’Evangile. À nous de profiter de cette chance qui nous est offerte. C’est aujourd’hui que Dieu nous est révélé. Sa parole doit être accueillie avec le même respect que l’eucharistie.

 

Venez, chantons notre Dieu, lui, le roi des cieux, Il est venu pour sauver l’humanité et nous donner la vie. Exulte pour ton roi, Jérusalem, danse de joie.

 

Abbé J.Compazieu

17:16 Publié dans LITURGIE | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique