logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/05/2017

LE CENTENAIRE DES APPARITIONS


CANONISATION À FATIMA

 

 

 



ET À ORLÉANS?

 

 

Fatima, signe d’espérance pour notre temps
Célébration du centenaire des apparitions de Notre Dame de Fatima – 1917/2017
Cathédrale d’Orléans, les 20 et 21 mai 2017

« Mais qu’est-ce que vous nous voulez ? ». Cette interrogation que les trois petits bergers adressaient chaque fois à la Dame vêtue de lumière, dans ce coin montagneux du Portugal, continue de nous questionner à l’occasion de la célébration du centenaire des apparitions de la Vierge Marie à Fatima.

Dans un monde marqué par le feu de la première guerre mondiale, le message de Marie à Francisco, Jacinta et Lúcia, résonne de manière prophétique dans le monde d’aujourd’hui, lui aussi en feu par la violence, le refus de l’autre, les pauvretés de toutes sortes. L’invitation à la prière, à la conversion, à la pénitence et à l’engagement pour la paix répétée par la Vierge à Fatima veut seulement enlever les obstacles qui se dressent devant les hommes et femmes que nous sommes et qui nous empêchent de faire l’expérience de la bonté qui vient de Dieu et qu’Il a déposé dans nos cœurs. Ce message, dans le langage d’il y a un siècle, a fait ouvrir les consciences à une mission ecclésiale enracinée dans la mort et la résurrection du Christ : ne pas nous laisser entraîner dans l’indifférence face à tant de souffrances, respecter la mémoire de tant de victimes innocentes, ne pas laisser notre cœur devenir insensible au mal qui devient banal. Les petits bergers de Fatima ont reçu le message de la Vierge comme une invitation à collaborer à la volonté d’un Dieu de miséricorde, « comme une fenêtre d’espérance que Dieu ouvre à l’homme quand celui-ci lui ferme la porte »

Comme le constatent les évêques du Portugal, depuis un siècle, la dévotion et le pèlerinage à Notre Dame de Fatima ont redonné vie à beaucoup de croyants fatigués et suscité la conversion de bien des cœurs endurcis. Ils ont aussi renouvelé l’appartenance ecclésiale de beaucoup de baptisés éloignés et entraîné une dévotion populaire qui a nourri la vie du peuple chrétien non seulement au Portugal mais un peu partout dans le monde. Cette spiritualité incarnée dans la culture des simples que notre pape François considère comme « une manière légitime de vivre la foi, une façon de se sentir partie prenante de l’Eglise et une manière d’être missionnaire » nous l’avons approchée, depuis des décennies, dans notre diocèse par la présence des nombreux travailleurs portugais et leurs familles. L’image de la Vierge de Fatima a fait, avec eux, le voyage de leur migration. Elle est en bonne place dans leurs maisons et dans beaucoup de nos églises nous rappelant qu’en Marie « nous célébrons les grandes œuvres de Dieu, qui jamais ne se lasse de se pencher avec miséricorde sur l’humanité, affligée par le mal et blessée par le péché, pour la guérir et pour la sauver ».

Les 20 et 21 mai prochain, en notre cathédrale Sainte-Croix d’Orléans, nous célébrerons le centenaire des apparitions en union avec le pèlerinage du Pape à Fatima et en union avec les milliers de portugais de notre diocèse.

Je souhaite que cette célébration diocésaine constitue une occasion de renouvellement de notre engagement missionnaire faisant nôtre la question des petits bergers « Mais qu’est-ce que vous nous voulez ? » Que les mois qui nous conduisent à cette date soient mis à profit pour nous approcher les uns des autres ; pour bâtir des ponts à la place des murs ; pour ouvrir notre regard à la vie simple et trop souvent pleine de souffrances des hommes et femmes de toutes origines qui viennent jusqu’à nous ; pour que dans nos communautés paroissiales nous donnions de la valeur à l’expression simple de la foi des chrétiens venus d’ailleurs.


Dans ce monde en feu, accueillons le message de Notre Dame de Fatima comme source de paix et d’espérance.


+ Jacques BLAQUART
Évêque d'Orléans pour le Loiret

100 ans FATIMA.png

 

 

17:45 Publié dans FATIMA | Lien permanent | Commentaires (1)

Commentaires

à rapprocher de ceci par exemple

"Dis-moi, Seigneur,
ce que je dois faire"

http://www.interbible.org/interBible/cithare/intuitions/2005/int_050419.htm

Écrit par : papydompointcom | 02/05/2017

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique