logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/09/2017

OURAGAN IRMA

L'OURAGAN IRMA


Les témoignages sont encore rares après le passage dévastateur du cyclone Irma qui poursuit sa route dans les Caraïbes: il a fait au moins 4 morts sur l’île de Saint-Martin.
Mgr Jean-Yves Riocreux, évêque de Basse-Terre (Guadeloupe), diocèse dont relèvent les deux îles, annonce l’ouverture d’un fond de soutien.

Capture d’écran 2017-09-09 à 11.06.59.png

Cette photo publiée sur le Facebook de Kevin Barrallon le 7 septembre 2017 montre des maisons inondées à Gustavia sur l’île de Saint-Barthélemy après le passage de l’ouragan Irma. / Kevin Barrallon/AFP
La Croix : Quelles informations sur Saint-Martin et Saint-Barthélemy avez-vous pu recueillir ? Quelle est l’ampleur des dégâts sur ces deux îles françaises ?
Mgr Jean-Yves Riocreux : Cet ouragan Irma, qui recouvrait une surface équivalente à celle de la France, a été le plus terrible qui ait été enregistré dans les Caraïbes depuis des années. Ce matin (jeudi 7 septembre, NDLR), les liaisons téléphoniques n’étaient toujours pas rétablies et je ne sais pas comment les prêtres sur place ont passé la nuit.
Je viens seulement d’entrer en contact avec le père Freddy Hessou, béninois, curé à Marigot (Saint-Martin). Il m’a dit qu’il était vivant et qu’il avait ouvert son église à la demande de la préfecture, pour que les populations proches des côtes puissent s’y réfugier. Je sais qu’il ne voulait pas être tout seul dans son presbytère.
Ouragan Irma : Saint-Barthélemy et Saint-Martin totalement privées d’électricité
Je ne sais comment les populations vont survivre ces prochains jours, sans électricité, sans eau… Je ne sais pas non plus quand les premières aides matérielles annoncées arriveront.
Comment l’Église peut-elle venir en aide aux populations de ces deux îles ?
Mgr J.-Y. R. : On évoque déjà huit morts à Saint-Martin. J’invite tous les fidèles à prier pour que le bilan ne s’alourdisse pas. Il y a trois églises dans la partie française de Saint-Martin et trois autres dans la partie hollandaise (70 000 habitants au total) ; et trois également à Saint-Barthélémy (9 000 habitants).
Ces églises n’ont pas été épargnées. Le père Fiorenzo Rossi, prêtre italien qui dessert la paroisse de Saint-Barthélémy, m’a indiqué que le clocher de son église, Notre-Dame de l’Assomption à Gustavia, avait été soufflé. Pour l’instant je ne peux pas me rendre à Saint-Martin ni à Saint-Barthélémy puisque les aéroports sont presque totalement détruits, mais je compte bien m’y rendre dès que cela sera possible.


Un jeune aumônier militaire, le père Arnaud Spriet-Mestreit, vient de quitter la Martinique à bord d’un navire militaire pou rejoindre Saint-Martin. Il y arrivera dans 24 heures.
En lien avec les paroisses et le Secours catholique diocésain, nous ouvrons un fond de soutien pour aider en première urgence et pour la reconstruction. Les quêtes de ce dimanche lors des messes seront faites à cette intention.
Avez-vous reçu des messages de soutien ?
Mgr J.-Y. R. : Nous en avons reçu des centaines en provenance du monde entier. Même de la Nouvelle Zélande ! Quand on est au cœur d’une épreuve de cette ampleur, on est très touchés de tous les messages de sympathie qu’on peut recevoir.
Nous savons qu’il y aura un avant et un après cette catastrophe et qu’il faudra des années pour reconstruire ces deux îles


Dossier : Irma, l’ouragan le plus puissant de l’histoire des Caraïbes
Recueilli par Claire Lesegretain

La Croix

Enregistrer

11:47 Publié dans DIVERS | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique