logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

16/01/2018

MESSE AU CHILI

LE PAPE FRANÇOIS SE TROUVE ACTUELLEMENT AU CHILI.

IL  CÉLÉBRÉ UNE MESSE SOLENNELLE, DONT VOICI UN ENREGISTREMENT FOURNI PAR YOUTUBE:

 

17:54 Publié dans PAPE | Lien permanent | Commentaires (0)

19/12/2017

HOMÉLIE PAPALE SUR ST JOSEPH


S. Joseph et le mystère «de la re-Création»


Homélie du pape François


Messe à Sainte-Marthe, 18/12/2017 © L'Osservatore Romano

Capture d’écran 2017-12-19 à 16.47.09.png


Saint Joseph est l’homme qui « prend en main » le mystère, a expliqué le pape François, le mystère de « reconduire le peuple à Dieu», le mystère « de la re-Création », qui, comme le dit la liturgie, est « plus merveilleuse que la Création ».
Le pape François a appelé à s’inspirer de Joseph qui savait « comment cheminer dans l’obscurité » et « comment on avance en silence » au cours de son homélie prononcée en la chapelle de la Maison Sainte-Marthe, au Vatican, ce lundi matin 18 décembre 2017, indique Radio Vatican en italien.
Joseph, rappelle le pape en commentant l’Évangile de Matthieu, « s’est chargé » aussi « d’une paternité qui n’était pas la sienne : elle est venue du Père ». Il a pris donc en charge « deux choses : la paternité et le mystère ».
« Joseph, explique le pape François, prend en main ce mystère et aide : par son silence, par son travail jusqu’au moment où Dieu le rappelle à lui. »
« De cet homme, poursuit-il, qui a pris en charge la paternité et le mystère, on dit qu’il était l’ombre du Père : l’ombre de Dieu le Père. Et si Jésus homme a appris à dire « papa », « père », à son Père qu’il connaissait comme Dieu, il l’a appris de la vie, du témoignage de Joseph : l’homme qui garde, l’homme qui fait grandir, l’homme qui porte en avant toute paternité et tout mystère, mais ne prend rien pour lui-même ».
Joseph, poursuit le pape, « a porté en avant la paternité avec ce que cela signifie : non seulement soutenir Marie et l’enfant, mais aussi faire grandir l’enfant, lui enseigner le métier, le porter à la maturité d’homme ». « Et ceci, sans dire un mot, note le pape. Dans l’Évangile il n’y a aucune parole dite par Joseph. L’homme du silence, de l’obéissance silencieuse. »
Pourtant, rappelle le pape, ce n’était pas facile pour Joseph d’accepter la maternité de Marie. Il a éprouvé de la « douleur », de la « souffrance ». Mais quand « intervient le Seigneur », avec un ange qui lui a expliqué dans un songe que l’enfant « engendré en elle » était venu « de l’Esprit Saint », Joseph a « cru et il a obéi ».
« Joseph menait une lutte intérieure », explique le pape, « dans ce combat » il a entendu « la voix de Dieu : « Mais lève-toi ! » « Ce « lève-toi », poursuit le pape, a été prononcé « tant de fois, au début d’une mission, dans la Bible » : « Lève-toi ! Prends Marie, amène-la chez toi. Prends la situation en charge : prends cette situation en main et va de l’avant. »
« Joseph n’est pas allé chez ses amis pour se réconforter, précise le pape, il n’est pas allé voir le psychiatre pour interpréter le songe … non : il a cru. Il est allé de l’avant. Il a pris la situation en mains. »
Voilà, conclut le pape François, « le grand Joseph », dont Dieu avait besoin pour porter en avant « le mystère de reconduire le peuple vers la nouvelle Création ».
(Zenit)

16:57 Publié dans PAPE | Lien permanent | Commentaires (0)

28/11/2017

PREMIERS PAS DU PAPE EN BIRMANIE


Myanmar: arrivée du pape François
Premier pape sur le sol birman

Arrivée du pape à Yangon, Myanmar © L'Osservatore Romano

Capture d’écran 2017-11-28 à 17.01.00.png


Le pape François est arrivé à Yangon (Rangoun), au Myanmar (Birmanie) aux environs de 13h20 heure locale (7h50 à Rome), ce 27 novembre 2017, pour son 21e voyage international.
Son avion, un A 330 de la compagnie Alitalia, était parti de l’aéroport romain Leonardo da Vinci la veille au soir un peu après 22h. Durant le vol qui a duré une dizaine d’heures, le pape a salué les journalistes voyageant avec lui, les remerciant pour leur travail « qui sème beaucoup de bien ».
« Je vous souhaite un bon séjour. On dit qu’il fait trop chaud, je suis désolé, mais qu’au moins ce soit fructueux », a-t-il souhaité avant de saluer un à un les représentants des médias.
A son arrivée sous un ciel mitigé et sous une température d’une trentaine de degrés Celsius, le pape a été accueilli par un ministre délégué du président de la République, Htin Kyaw, par les évêques birmans et par une centaine d’enfants en costumes traditionnels.
Après l’accueil sobre, le pape a rejoint l’archevêché de Yangon, où l’attendait « une foule festive », d’après Radio Vatican. Il devait y célébrer la messe en privé.
Aucun rendez-vous officiel n’était prévu pour cette première journée. Demain, 28 novembre, aura lieu la rencontre avec les autorités birmanes, la société civile et le Corps diplomatique, à Naypyidaw, capitale du pays. Le pape s’entretiendra en privé avec le président Htin Kyaw, ainsi qu’avec la conseillère d’État et ministre des Affaires étrangères, Aung San Suu Kyi.
Le pape restera en Birmanie jusqu’au 30 novembre. Il partira ensuite pour le Bangladesh et rentrera à Rome samedi prochain, 2 décembre. Il s’agit de son troisième voyage en Extrême-Orient, après le Sri Lanka et les Philippines (janvier 2015) et le la Corée (août 2014).
-
Myanmar : la suite papale à la pagode de Shwedagon
Le plus grand Centre bouddhiste birman

Pagode de Shwedagon © Twitter @antoniospadaro

Capture d’écran 2017-11-28 à 17.05.14.png


La suite papale s’est rendue à la pagode de Shwedagon, le plus prestigieux centre spirituel bouddhiste birman, au premier jour du voyage apostolique au Myanmar, le 27 novembre 2018.
Quelques heures après l’atterrissage de l’avion du pape François dans le pays, le jésuite Antonio Spadaro a posté sur Twitter des photos de cette visite accomplie notamment par le cardinal secrétaire d’Etat Pietro Parolin et par le cardinal Fernando Filoni, préfet de la Congrégation pour l’évangélisation des peuples.
Durant cet événement qui a eu lieu aux alentours de 19h heure locale (13h30 à Rome), d’après une courte vidéo postée par Radio Vatican, le cardinal Filoni a notamment été invité à faire résonner un gong.
Le complexe monumental, constitué de nombreux temples et d’une pagode centrale recouverte d’or et de diamants, dont l’histoire remonte à 2.500 ans, est situé à Yangon, ancienne capitale du pays. Il abrite des reliques de bouddha ainsi qu’une multitude d’ornements précieux et de statues.
Durant ce voyage au Myanmar, le pape doit rencontrer le Conseil suprême “Sangha” des moines bouddhistes au Kaba Aye Centre.

(ZENIT)

 

17:20 Publié dans PAPE | Lien permanent | Commentaires (0)

19/10/2017

PAPE FRANÇOIS

YOUTUBE PROPOSE DEUX VIDÉOS SUR LE PAPE FRANÇOIS

 

https://youtu.be/uvlaKhROTQc


https://youtu.be/s5YvRfOp9TU

17:51 Publié dans PAPE | Lien permanent | Commentaires (0)

10/09/2017

COLOMBIE: RENCONTRE DU PAPE AVEC PRÊTRES, SÉMINARISTES, RELIGIEUSES, LAÏCS...

COLOMBIE

 

RENCONTRE DU PAPE AVEC LES MEMBRES ENGAGÉS DE L'EGLISE

 

17:23 Publié dans PAPE | Lien permanent | Commentaires (0)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique